top of page

Appartement Notre-Dame de Lorette

Mes chers aficionados de la déco, attachez vos ceintures, car aujourd'hui, nous décollons vers Notre-Dame de Lorette, où un petit bijou d'appartement s'est transformé sous ma baguette magique.





D'abord, il faut que je vous parle de ce mur jaune. Ah, ce mur ! Si vif, si audacieux, qu'il pourrait donner des complexes à un citron. Il apporte une telle dose de vitamine D que vous pouvez presque annuler votre prochaine commande de compléments alimentaires.


Pivotons maintenant vers cette cuisine, où le bois et le bleu cobalt se donnent la réplique dans un spectacle de haute voltige esthétique. La planche de travail en bois, si longue qu'elle pourrait presque servir de piste d'atterrissage pour vos envolées culinaires, trône fièrement au-dessus de carreaux jaunes qui flirtent avec le marbre du plan de travail.


Sur le flanc, vous apercevrez un espace de travail épuré, avec une étagère qui zigzague telle une échelle vers les cieux de l'organisation. Et là, une chaise bleue tellement pétillante qu'on dirait qu'elle s'est échappée d'un tableau de Klein.




Mais n'oublions pas la chambre, un sanctuaire de sérénité peint dans une nuance de bleu ciel tellement apaisante que même les nuages les plus gris viendraient y faire une sieste. Le linge de lit blanc comme neige invite à des rêves plus doux que la caresse d'une plume d'ange.


Et si vous vous demandez où est l'arche de triomphe de cet espace, c'est bien sûr le petit salon, où chaque centimètre est optimisé sans sacrifier le style. Un canapé beige qui s'accorde avec tout et une table basse aux reflets bleu-vert posée sur un tapis évoquant les vagues de l'océan. C'est comme si la Seine avait décidé de faire un petit détour par votre salon.


Voilà, chers disciples du bon goût, une preuve éclatante que même dans le cœur battant de Paris, on peut trouver un oasis de couleur et de créativité. Et tout cela, sur quelques mètres carrés bien pensés. Qui a dit qu'il fallait des hectares pour exprimer son art ? Pas moi !

Comments


bottom of page